Aktuality

000

Pour des raisons de sécurité, nous reportons la mission d’automne en Haïti aux six prochains mois.

La situation sécuritaire actuelle en ce qui concerne la prévention de la propagation du Covid-19 dans le pays a quelque peu calmé les émeutes de rue et les tempêtes entre les gangs si vivantes l’automne dernier, ce qui a annulé la mission de surveillance en Haïti en 2019. Cependant, c’est la raison pour laquelle nous n’irons pas non plus en Haïti cette année.

“Il vaut mieux infecter les coronavirus en République tchèque qu’à Haïti”, affirme un médecin qui se rend en Haïti depuis plusieurs années avec l’association caritative de l’archidiocèse d’Olomouc. “Les soins médicaux y sont dans un état très triste, même dans des conditions normales. La propagation du virus et les mesures de sécurité qui en découlent ne font que rendre la situation plus difficile sur l’île haïtienne d’Hispaniola. “

La mission a donc été reportée au printemps 2021. Sa mise en œuvre dans une période alternative sera évaluée en fonction de la situation actuelle en termes de santé et de sécurité selon les rapports actuels des partenaires en Haïti.

Lada Matyášová, Caritas d´Archidiocèse d´Olomouc